Trek au pays des Sherpas

Après l’air pollué de Katmandou nous nous sommes envolés pour 17 jours vers l’air pur des montagnes himalayennes dans la région du Khumbu (Everest).

1er jour: Arrivée à Lukla, nuit à Monjo (2’835m)

Passage quasiment obligatoire pour ce début de trek : l’aéroport de Lukla (2’880m), considéré comme l’aéroport le plus dangereux du monde ! D’une part par sa courte piste d’atterrissage (en pente) et le fait d’être entouré de montagnes ! Le vol est d’environ 35 minutes pour rejoindre Lukla depuis Katmandou.

Arrivés à Lukla, départ pour une marche de 5 heures jusqu’à Monjo pour notre première nuit himalayenne. 5 heures de montées et descentes qui nous font traverser les jolis petits villages sherpas de Chari Kharka, Cheplung et Ghat, Dudh Koshi et enfin Phakding. Passage sur nos premiers ponts suspendus !

En mode bouddhiste, nous contournons nos premiers murs de prières (mani dong) et autres stupas, faisons tourner nos premiers moulins à prières (mani korlo) et visitons notre premier Gumba de village.

PS-Monjo
Village de Phakding (2610 m)
PS-lukla-monjo
Gravures sacrées (mani dong)
PS-montagne-qui-enfante
Légende Sherpa « la montagne qui enfante ». La forme fait penser à une montagne qui accouche d’un gros rocher.
PS-Kusum-khangkaru-6367m
Premier « géant » le Kusum KhangKaru (6’367m)
PS-monjo-2
Arrivée à Monjo (2’835m)

2 et 3 ème jour: Monjo à Namche Bazaar (3’440m)

Courte, mais intense marche de 4 heures pour rejoindre le village de Namche Bazaar. Nous traversons sur des ponts suspendus à deux reprises la « rivière de lait » la Dudh Koshi. Premières vues sur le Thamserku (6608m). A la troisième traversée, nous entrons dans le Parc national du Sagarmatha à Munji, pour entamer une montée de 3 heures, tout en lacets jusqu’à Namche, la « capitale des Sherpas ». Première vue sur le toit du monde !

PS-pont-suspendu-av-nache
Passage des ponts suspendus
PS-entree-parc-sagarmata
Entrée dans le parc national
PS-entree-parc-sagarmata-2
Entrée dans le parc national
PS-pont-suspendu
Ponts suspendus
PS-pont-suspendu-2
Ponts suspendus

PS-DLE-pont

PS-1er-vue-everest
Notre première vue sur l’Everest (Sagarmatha de son vrai nom népali ! )
PS-namche
Arrivée à Namche
PS-namche-bazzar
Vue de Namche Bazaar
PS-loulou-namche
Vue de Namche Bazaar

Ayant passé le cap des 3’000m d’altitude, nous avons utilisé le troisième jour pour nous acclimater. La pression atmosphérique qui diminue avec l’altitude induit une « densité » moins élevée de l’air. Cela nous affecte donc par l’apport d’une quantité moins importante d’oxygène à chaque respiration par nos poumons. C’est donc pour pallier ce manque d’oxygène que nous laissons le temps d’acclamation à notre corps pour créer plus de globules rouges et ainsi éviter le mal aigu des montagnes ! Pour bien s’acclimater il faut toujours dormir plus bas que la marche de la journée.

Nous profitons de cette journée d’acclimatation pour visiter les environs et mieux nous imprégner de la culture sherpa. Passage dans les villages de Khumjung (3780m), Khunde (3840m), Phurte (3390) et Thamo (3480m). Visite de l’école et de l’hôpital créés par la fondation Edmond Hillary (première homme à avoir gravi l’Everest) et découverte du scalp de Yéti 🙂

PS-monaster-timboche
Monastère hindouiste sherpa
PS-monastere-khumjing
Monastère hindouiste sherpa
PS-ever-nuptse-lhotse-amadabalm
Notre deuxième vue du Sagarmatha 8843m à gauche, Lhotse au centre 8516m et l’Ama Dablam (« épaule de maman » en népali) à droite 6812m

4 ème jour: Namche Bazaar à Thame (3’820m)

Journée de 5 heures de marche sur les vallées glacées entre le Tibet et le Népal. Dans la montée progressive vers Thamo, nous croisons plein de yaks. Une fois la traversée de la rivière Bhote Koshi effectuée, une courte montée nous mène au village de Thame. Première rencontre avec les moutons bleus de l’Himalaya (qui ressemblent plus à des chèvres/bouquetins poilus que des moutons !).

PS-lieu-sacre-audessus-namche
Peintures sacrées
IMG_8694
En marche sur Thame
PS-moutons-bleu-himalaya-dimboche
Moutons bleus de l’Himalaya
PS-moutons-bleu-himalaya-dimboche-2
Moutons bleus de l’Himalaya
PS-brume
Nos seules petites heures avec des nuages sur nos 17 jours 
PS-namche-thame
Peintures sacrées

 

PS-loulou-thame
Marche d’acclimatation au-dessus de Thame.

5 ème jour: Thame à Lungden (4’410m)

Journée de 5 heures de marche sur le chemin inverse emprunté par des milliers de réfugiés tibétains. Vue sur le Cho Oyu, sixième gros sommet de la planète, du haut de ses 8’201m ! Lors de l’acclimatation (marche après l’arrivée à Lungden), on a commencé à ressentir les effets de l’altitude.

PS-vallé-sommet-cho-oyu
Vallée népalo-tibétaines et sommet (enneigé) du Cho Oyu (8’201 m)

PS-cascade-gelee

PS-Thame-Lungden (4410m)
Vallée après Thame
IMG_8693
Bébé yak

6 ème jour: Lungden à Gokyo en passant par Renjo la (5’345 m)

Cette superbe journée a débuté aux aurores, histoire de profiter de la vue depuis le col. Il nous aura fallu quasiment six heures de montée, en partie progressive, en partie en escaliers raides, en passant près des lacs d’altitude Relama Tsho et Angladumba Tsho pour atteindre le col du Renjo La à 5’345 m ! Notre premier 5’000 !

Physiquement, ce fut vraiment difficile de gérer l’effort de la montée combiné avec cette altitude et ce manque d’oxygène, mais une fois en haut les efforts sont récompensés par la vue magnifique sur le Lac de Gokyo en contrebas et toutes la chaîne de l’Everest en panoramique ! La vue de tous ces géants dont pas moins de quatre 8’000 ! L’Everest (toit du monde 8’848 m), Le Lhotse (4ème sommet de la planète 8’516 m), le Makalu (5ème sommet à 8’481 m), le Cho Oyu (6ème sommet à 8’201 m), et de si nombreux pics sublimes… L’accrochage traditionnel des drapeaux de prières au passage du Renjo La nous protège des mauvais esprits, et nous accompagne tout au long de cette descente vers le lac de Gokyo (4’790 m), que nous atteignons après deux heures de mauvais chemin, pierreux et glissant.

PS-lac+5000-gelé
Lac gelé à 5’018 m

PS-DLE-marche

IMG_8692
Les loulous au sommet
PS-loulou-ren-la
Les loulous au sommet !
PS-renjo-la-vue
Vue sur la chaine de l’Everest de g. à d. (sommets enneigés) : Gyachung 7’952 m ; Kangchung 6’089 m ; Chumbu 6’853 m ; Pumori 7’145 m ; Changtse 7’145 m ; Everest (Sagarmatha) 8’848 m ; Nuptse 7’879 m ; Lhotse 8’516 m : Kangchungtse 7’678 m ; Makalu 8’475 m ; Cholatse 6’640 m.

Petit problème avec le son

7 ème jour: Ascension du Gokyo Peak (5’485 m)

Le 7ème jour sert d’acclimatation ou si nos jambes nous le permettent encore, l’ascension du Gokyo Peak est possible. Adrien a donc voulu tenter de faire le coucher de soleil en haut.

La difficulté étant l’altitude mais aussi la température, il nous faut donc essayer l’ascension rapidement pour rester plus longtemps en haut avant de finir en Findus… Il m’aura fallu 1:35 heure de montée acharnée (3 heures conseillées) pour réussir le sommet ! Je suis arrivé en haut sur les rotules mais le jeu en valait la chandelle ! La vue sur la chaîne de l’Everest est splendide. L’énorme glacier Ngozumpa prend alors toute sa dimension. Trop de beautés d’un coup, on ne sait plus où poser le regard !

PS-vue-gokyo-peak
Début du coucher de soleil
PS-vue-gokyo-peak-2
Changement de la couleur du ciel et des montagnes
PS-sunset-gogyo-peak-4
Montagnes les plus hautes
PS-sunset-everest-lhoste-2
Les derniers sommets de g. a . d. Everest Nuptse et Lhotse !
PS-sunset-gychung-kang-7952
Gychung Kang 7’952 m
PS-sunset-everest
Sagarmatha !

Le matin visite du magnifique Lac de Gokyo et de ses alentours.

PS-lac-gokyo-reflet
Reflet sur le Lac
PS-lac-gokyo-3
Vue sur Gokyo et son lac

 

PS-gokyo-lac-4PS-gogyo-lac-3

PS-lac-gokyo-2
Départ de l’Ascension du Gokyo Peak

8 au 10 ème jour: Contournement du Cho La pass (trop dangereux) pour se rapprocher de l’Everest.

Journées de 5/6 heures de marche en montée et descente pour contourner Cho La pass et arriver à Dingboche (4’410 m). Le coucher de soleil à Dingboche est vraiment joli.

PS-valleAmaDablam-entre-pangboche-namche
Remontée avec l’Ama Dablam en ligne de mire
PS-stupa-cassé
Cicatrices du tremblement de terre
PS-pan-himalya
Le lophophore, symbole de Népal
PS-sunset-depuis-Dimboche
Coucher de soleil sur Dingboche
PS-sunset-everest-autres
Coucher de soleil sur Tengboche

11;12 ème jour: Dingboche à Pyramid (5’050 m) +acclim.

Le 12 ème jour, 5 heures de montée assez progressive sur un chemin pierreux, avec le Pumori (« la montagne tueuse » pour les Sherpa à 7’145m) en ligne de mire, en longeant le glacier Khumbu jusqu’à Pyramid où nous passerons la nuit et la journée du lendemain pour s’acclimater. Notre première nuit à plus de 5’000 (pas la meilleure…). La température de toutes les chambres descend en-dessous du 0°C la nuit !

PS-cholatse-6640-taboche-6542
A gauche le Cholatse 6’640 m et à droite le Taboche 6’542 m
PS-Cholatse
Mémorial des Sherpas morts sur l’Everest
PS-caillous-dinboche-montagne
Autre face du Dingboche
PS-ama-dabalm-souht-est-face
Ama Dablam
PS-Ama-dabal-est-face
Face est de l’Ama Dablam

13 ème jour: Ascension du Kala Pathar (5’550 m !)

Une mauvaise bronchite force Delphine à garder le camp. A cette altitude on ne rigole pas avec ce genre de « détail ». L’ascension jusqu’au sommet du Kala Pathar depuis Pyramid est de 5 heures de montées, dont 2 heures raides à la fin. J’ai préféré faire ce sommet que d’aller au camps de base (5’364 m) de l’Everest car c’est le meilleur endroit pour voir cette montagne.

PS-Vue-sur-EBC-KallanPattar-Pumori
Vallée direction le Kala Pathar
PS-Pumori-depuis-kallanPattar
Vue du Pumori depuis le Kalan Pathar
PS-everest-lhotse
Magnifique vue sur l’Everest et le Nuptse
PS-Vue-kallan-Pattar
Vue sur l’Icefall (chemin pour l’ascension de l’Everest) le camps de base de l’Everest est au début de l’Icefall sur la photo, environ 200 m en contrebas.

14 au 17 ème jour: Redescente jusqu’à Lukla (2’880 m)

Petites journées de descente et montées de 4/5 heures pour arriver à notre point de départ et rejoindre la civilisation.

Après 17 jours, nous rêvons d’une douche chaude et de respirer de l’air moins froid !

PS-Stupa-1
Stupa vers Monjo

PS-gompa-amont-lukla

PS-everest-sutpa
Stupa et arrière plan de l’Everest et du Lhotse
PS-Deboche-2
Petit village sherpa

Fin de notre trek et décollage pour Katmandou !

 

2 réponses sur « Trek au pays des Sherpas »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s