Vietnam, de Hanoi à Halong et HCMC à Cần Thơ

Après nos aventures en terres birmanes, nous voila partis sans encombre dans un autre pays d’Asie du Sud-Est. Le Vietnam ! Pays tristement connu par la guerre et imagé de tous par Coppola et Stone entre autres. En effet, les stigmates de cette tragédie sont encore visibles physiquement ainsi que dans le coeur des Vietnamiens. Heureusement ce pays garde tant d’autres choses à nous montrer !

Petite chanson découverte au Vietnam :

Hanoi

Nos deux premières journées au Vietnam ont été chamboulées par un événement auquel nous nous attendions pas du tout. La finale de la Coupe d’Asie des Nations U23 ! Nous ne pensions pas les Vietnamiens férus de foot, mais nous avons découvert une autre facette de la capitale grâce à cela. Dès le matin du match, tous les Hanoïens sortent dans la rue, portant fièrement les étendards, maillots et drapeaux nationaux en criant « Vietnam champion ». Des hordes de cavaliers, ayant troqué leurs lances par d’énormes drapeaux et leurs destriers par des scooters, sillonnent les rues d’Hanoi en groupe pour nous montrer leur ferveur du pays. Devant tant d’agitations, nous avons sauté sur l’occasion pour se mêler à cet événement et partager un moment inoubliable avec nos hôtes d’un mois. Rues et artères bloquées, écrans géants déployés, T.V. de magasins de cafés ou de privés tournées vers la rue, tout le monde est fin prêt. Une fois le premier coup de sifflet lancé, les klaxons de scooters se taisent pour laisser place aux cris de joie ou de stress des supporters. Devant les écrans, certains se muent en statue de pierre, d’autres sautent et chantent ou changent d’endroit à chaque action comme par superstition.

Après 120 minutes sous tension, aux dernières secondes avant la fin, l’Ouzbékistan marque le dernier goal décisif et prive nos nouveaux amis rouges de la victoire. Dépitées et sous le choc, les foules se détachent et repartent abasourdies chez elles. Tel un film hollywoodien la pluie a montré le bout de son nez à ce moment précis, comme pour pleurer aussi cette défaite.

Quelques heures plus tard et jusqu’au petit matin, nombre d’Hanoïens ne se sont pas morfondus pour autant mais ont klaxonné pour annoncer qu’ils étaient quand même fiers de leur équipe ! D’ailleurs, le lendemain nous n’avons pu aller visiter un musée que nous avions planifié car nous étions bloqués dans le trafic durant des heures.  Toute la ville accueillait le retour de ses héros.

Parenthèse footballistique fermée, un autre événement nous attendait : l’arrivée des parents d’Adrien pour fêter son anniversaire ! Comme pour les parents de Delphine ce fut pour eux une première en Asie. Retrouvailles émouvantes à l’aéroport puis, étant dans le pays de la nourriture d’Asie du Sud-Est la plus réputée, direction…. nos premiers fresh spring rolls et soupe Phở ! En effet, le Vietnam ayant été de nombreux siècles sous l’emprise de l’empire du milieu, il a su prendre nombre de recettes culinaires de son voisin. Recettes mixées avec ses origines khmers et travaillées sous colonisation française pour donner une cuisine unique et réputée au quatre coins du globe. C’est aussi notre avis, depuis quelques mois en Asie, nos papilles n’on pu que tomber sous le charme de ces mets épicés.

Le lendemain visite du parc et mausolée d’Ho Chi Minh, ainsi que du temple de la littérature. Aussi première arnaque de nos amis Vietnamiens (pays vu par nombreux de nos amis routards et forum de backpackers comme « arnaqueland » !).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après ces quelques jours à la capitale, départ pour la baie d’Ha Long, ou plus précisément, celle de Tu Long.

Baie d’Ha Long

La baie d’Ha Long est connue pour ses formations karstiques dans l’eau. Ces pitons rocheux « petites montagnes » sont présentes dans quasiment tout les pays d’Asie du Sud-Est mais moins dans l’eau et encore moins en si grande quantité. En effet, pas moins de 1969 iles karstiques sortent de l’eau, ce qui leur a valu d’être classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme tout endroit connu à ces désavantages, celui de la baie d’Ha Long ne fait pas exception. Près de 500 bateaux de touristes y font le déplacement chaque jour. Et pas que des petits ! La solution de la baie de Tu Long était donc la meilleure. Moins d’agences ont le droit d’y aller, et donc transforment ce tourisme de masse en tourisme de qualité. Les parents d’Adrien nous ont offert ces magnifiques 3 jours sur une jonque privée pour son anniversaire. Encore un grand merci 🙂

Première journée nuageuse (normal en cette saison), mais cela ne nous a pas empêcher de gouter au délicieux repas préparés par le chef cuisinier, de faire une ballade en kayak et d’admirer la traversée de la baie d’Ha Long pour aller jusqu’à la baie de Tu Long.

Deuxième jour, levée aux aurores pour le papa d’Adrien qui a pu nous ramener ces clichés magiques. Journée sous le signe du soleil !

viet.bay-sunrise-1

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Déjeuner sur le pont puis sortie en kayak.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A midi diner sur une plage « seul au monde » !

Après le diner, on a eu le droit à un spectacle des milans de la région. Puis, à un après midi tranquille, à naviguer entre ces pitons rocheux et regarder la vie des pêcheurs locaux bercés par le roulis de l’eau.

viet-bay-4

viet-bay-12viet-bay-boat-pecheur

En fin de journée, nous avons visité une grotte qui fut habitée par d’anciennes familles de pêcheurs.

viet-bay-sunsetviet-bay-sunset-4

viet-bay-34viet-bay-33

Dernière soirée avec l’équipage.

viet-bay-equipage

Le dernier jour fut un peu plus gris. Visite d’un village de pêcheurs et d’une ferme de perle.

Après ces trois jours féériques, nous prenons le retour pour la capitale, avec un petit arrêt pour regarder un spectacle traditionnel de marionnettes sur l’eau.

viet-marionnettes

Nous prenons congé du nord Vietnam plus frais pour gagner en température au sud. Direction HCMC !

Ho Chi Minh City (Saigon)

Nous arrivons à HCMC pour fêter comme il se doit l’anniversaire d’Adrien. Super restaurant Vietnamien avec de bons cocktails ! Humm

viet-hcmc-anniv

Le lendemain départ tôt pour visiter, comme devoir de mémoire, les tunnels de Cu Chi. A savoir que pour les Vietnamiens, leur pays est le seul pays à avoir « gagner » une guerre contre les USA, et ont ainsi pu proclamer la république socialiste du Vietnam.

Les Vietnamiens étaient cachés dans ces tunnels pour échapper aux bombardements américains avec des conditions de vie horrible pendant des semaines ! A titre de comparaison les Américains ont lâché plus de 7’800’000 tonnes de bombes lors de la guerre du Vietnam pour « seulement » 3’500’000 par tous les alliés lors de la seconde guerre mondiale. L’agent orange continue de faire des victimes et des malformations à l’heure actuelle.

Après avoir traversé une partie des tunnels, on est « heureux » de retrouver de l’air frais et de la lumière.

Le soir même départ pour la ville Cần Thơ et ses marchés flotants.

Cần Thơ

Arrivée tardive le soir dans la ville de Cần Thơ, juste le temps de réserver un bateau et de se délecter de quelques fresh springs rolls, avant d’aller se coucher. Car demain le rendez-vous est aux aurores pour traverser les marchés flottants sur le Mékong, qui ont fait la réputation de la ville.

Nous embarquons sur une barque à moteur conduite par une Vietnamienne et partons rejoindre les différents marchés flottants.

viet-van-to-aurore
Lever de soleil sur le Mékong
viet-can-to-sunrise-jacinte
Lever de soleil sur le Mékong

Après une trentaine de minutes nous arrivons au marché « de gros ». Ici des bateaux plus importants remplis de fruits et légumes en tout genre ont jeté l’ancre pour laisser des plus petits venir faire leurs emplettes. Une perche ornée des produits vendus sur le bateau est attachée sur ce dernier, et ainsi chacun peu savoir dans quel « rayon » chercher.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après s’être imprégné de ce lieux plein de vie, départ pour une visite de fabrication de nouilles et d’un marché flottant de « détail ». Sur le chemin, le Papa d’Adrien a pu capturer quelques magnifiques « clichés de vie » des Vietnamiens.

viet-can-to-instant-de-vie-4viet-can-to-instant-de-vieviet-can-to-instant-de-vie-1viet-can-to-instant-de-vie-2

Visite d’une petite fabrique artisanale de nouilles.

Le marché du détail est beaucoup plus petit que le marché de gros. De petites barques marchandes oeufs, viandes, légumes et fruits.

Sur le chemin du retour, nous avons traversé diverses plantations le long du Mékong.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après les beaux moments de cette journée, nous prenons congé du Mékong pour nous envoler vers les plage de Phú Quốc et ses plantations de poivre !

2 réponses sur « Vietnam, de Hanoi à Halong et HCMC à Cần Thơ »

  1. Quel beau voyage vous nous permettez de vivre grâce à vos merveilleuses photos, vos visages toujours souriants et vos commentaires. Merci!
    🍀 Mille vœux Adrien 🙏 avec retard mais
    de tout ❤️.
    Gros gros bisous à vous 2 de Fafe 😘😘

    Aimé par 1 personne

Répondre à Renevey Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s